Grande affluence pour la sixième Journée de volontaires de Terre sainte

 
 

DSC00262 - CopiaLa Journée pour les volontaires de Terre sainte qui s’est tenue à Rome cette année encore a été clôturée en présence du custode de Terre sainte, le frère Pierbattista Pizzaballa.

Au cours de la journée, Gabriele Allevi, muséologue et responsable du projet de Terra Sancta Museum, est également intervenu pour parler de ce grand projet soutenu par la Custodie de Terre sainte et ATS.

M. Allevi a présenté rapidement les principales œuvres qui y seront exposées. Les pièces cachent toutes des histoires et des anecdotes importantes qui, mises ensemble, permettent de reconstruire les grandes étapes de la plus grande histoire de toute la chrétienté. Cela commence par les tombes du premier siècle découvertes au Dominus Flevit (le lieu où Jésus pleura sur Jérusalem), qui témoigne de la vivacité des premières communautés chrétiennes dans la ville sainte malgré les persécutions de l’époque. On redécouvre la figure du roi Salomon en qualité d’exorciste, représenté sur des amulettes chrétiennes en continuité évidente avec la tradition juive. C’est aussi la dévotion envers la maison de Pierre à Capharnaüm, qui remonte aux premières années suivant la mort du Christ. Vient ensuite toute la partie archéologique, qui raconte dans chacune de ses pièces la très riche histoire de la présence franciscaine en Terre sainte.

« Les travaux commenceront au plus vite, a conclu M. Allevi, dès que nous aurons réuni les fonds nécessaires pour soutenir cette grande œuvre et la donner en héritage à l’histoire ».

Pour recevoir des informations sur le Terra Sancta Museum, cliquez ici.

Scroll to Top