Le Prétoire de Pilate e la Maison d’Hérode

« Hérode, ainsi que ses soldats, le traita avec mépris et se moqua de lui : il le revêtit d’un manteau de couleur éclatante et le renvoya à Pilate. »
Lc, XXIII, 4-12

Le Terra Sancta Museum et les lieux de la condamnation de Jésus

La section archéologique auprès du Couvent de la Flagellation sera édifiée dans une zone très importante pour le Christianisme : la tradition ancienne situe sur ce lieu le prétoire de Pilate.

L’évangéliste Jean nous raconte que Pilate, qui pendant la Pâque juive était dans le prétoire de Jérusalem, fit flageller Jésus et, après avoir essayé en vain de l’aider, le consigna à la foule qui voulait le crucifier.

La mémoire médiévale des pèlerins situe dans cette zone aussi la Maison d’Hérode. Cette tradition n’a aucune confirmation historique et c’est pourquoi elle est a été abandonnée en époque moderne, à partir du XIX sec. Or, non seulement les pèlerins, mais plusieurs cartes de la Via Dolorosa (comme celle de Zallardo, 1595) indiquent qu’il s’agit du palais de Pilate (Maison de Pilate) ainsi que du palais d’Hérode (Maison du Roi Hérode) dans la partie actuellement réservée au Couvent de la Flagellation.

Donnez Maintenant

Aider la construction du Musée de Terre Sainte signifie redonner vie à certains des endroits les plus emblématiques de la vie de Jésus selon la tradition séculaire chrétienne.

Approfondissements

Scroll to Top