Sièges du musée

Le Terra Sancta Museum est en cours d’aménagement dans deux bâtiments franciscains de la Custodie de Terre Sainte, à l’intérieur des murs de la vieille ville de Jérusalem : le Couvent de la Flagellation et le Couvent du Saint-Sauveur. Il s’agit de constructions historiques dont certaines sont très antiques – romaines, byzantines, médiévales-croisées -,et non loin les unes des autres et assez proches des principales destinations de pèlerinage et de tourisme de Jérusalem (l’esplanade des Mosquées, le Mur des Lamentations, le Chemin de Croix et le Saint-Sépulcre).

Le Terra Sancta Museum couvrira globalement une surface d’exposition de 2.573 m2  et comprendra trois sections :

  • Multimédia – Jérusalem et la Via Dolorosa (chemin de croix) : du temps d’Hérode jusqu’à nos jours
  • Archéologique – Les lieux évangéliques en Terre Sainte
  • Historique – La Custodie franciscaine en Terre Sainte

Les sièges du musée, avec leur histoire séculaire, constituent une partie intégrante du Terra Sancta Museum.

Flagellazione

COUVENT DE LA FLAGELLATION

Le couvent de la Flagellation est situé à l’entrée de la Via Dolorosa qui mène au Saint-Sépulcre (le parcours du chemin de croix) et il abritera la section multimédia et archéologique du musée. A présent, le couvent est le siège du petit Musée Archéologique du Studium Biblicum Franciscanum, déjà actif depuis 1902 (le musée le plus ancien d’Israël), qui sera donc restructuré et considérablement développé.

Le Couvent se trouve dans la zone de la Forteresse Antonia, un édifice romain qui surgissait du côté septentrional du Temple de Jérusalem; d’après la tradition, c’est le lieu de la condamnation de Jésus. Des restes antiques de maçonneries, de revêtements de sol et de citernes peuvent être encore visités et constitueront une partie intégrante de l’aménagement du musée.

 

Salvatore

COUVENT DE SAINT-SAUVEUR

Le siège principal des Franciscains de la Custodie de Terre Sainte du XVIème siècle abritera la section historique. Le Couvent hébergeait les pèlerins et accueillait toutes les activités nécessaires au fonctionnement du couvent, parmi lesquelles celles ouvertes à la communauté locale, comme la pharmacie, les boutiques artisanales, etc.

Le couvent de Saint-Sauveur se trouve près de la Nouvelle Porte, le point d’entrée du quartier chrétien ainsi que lieu de passage de nombreux pèlerins à destination du Saint Sépulcre. Le couvent abritera aussi la cave franciscaine, antique et suggestive, qui sera réhabilitée pour accueillir une zone de restauration.

 

Scroll to Top