Les prêts par des expositions internationales

Jerusalem 1000–1400: Every People Under Heaven

Musèe Metropolitan de New York. 26/09/2016 – 08/01/017

Le Metropolitan de New York a accueilli une exposition consacrée à Jérusalem entre XI et XV siècle, quand la Ville Sainte fut une inspiration pour un art d’une grande beauté, complexe et fascinante. Les 2000 œuvres d’art – provenant de 60 prestataires du monde entier – dévoilent traditions culturelles différentes et éléments esthétiques qui enrichissaient la Ville médiévale, maison de plusieurs cultures, religions, langues.

Le site internet de l’exposition: http://www.metmuseum.org/exhibitions/listings/2016/jerusalem

Œuvres empruntées : treize objets, parmi lesquels les chapiteaux de Nazareth, les antiphonaires du XV siècle et les chandeliers de Bethléem.

________________________________________________________________________________

L’art de François – Chefs-d’œuvres d’art et des terres d’Asie du XIIIème au XVème siècle

Galleria dell’Accademia, Florence. 31/03/2015 – 15/10/2015

Cette exposition documente la production artistique de l’ordre franciscain du XIIIème au XVème siècle. Des peintures, des sculptures et de l’orfèvrerie extraordinaires sont exposées, témoins de la formidable activité d’évangélisation de l’ordre en Terre Sainte, en Asie et en Chine.

Site de l’exposition : http://www.unannoadarte.it/Mostre/arte-di-francesco/

Pièces Prêtées: documents d’archives, chapiteaux et objets en pierre de la collection du Terra Sancta Museum et du Musée de l’Eglise de la Nativité de Nazareth.


Les franciscains en Terre Sainte

Palais Bonacquisti, Assise. 11/04/2015 – 08/1/2015

Une exposition photographique sur l’histoire des franciscains en Terre Sainte. L’exposition a été rendue possible grâce à la découverte de matériel photographique dont l’existence était inconnue, datant d’environ 1885-1887 et retrouvé dans les archives de l’Ordre des Frères mineurs de Rome. Une initiative conjointe de la Fondation Cariperugia Arte et du Centre culturel Aracoeli des Frères mineurs de la province romaine.

Site de l’exposition : http://www.fondazionecariperugiaarte.it/eventi/1537/

Prêt : une vidéo avec des images en 3D de la Basilique du Saint Sépulcre lors des différentes phases de construction, produite par l’Association pro Terra Sancta.


Jerusalem : A Medical Diagnosis

Tower of King David Museum, Jérusalem. 01/05/2014 – 30/05/2015

Cette exposition présente un panorama vaste et original des “témoignages médicaux” de Jérusalem, examinant la lutte de l’homme pour la santé dans le contexte unique de la Ville Sainte. Un diagnostic médical montre comment le caractère sacré et le statut spécial de Jérusalem ont attiré des flots de pèlerins, de religieux, d’étudiants et de voyageurs. Beaucoup d’entre eux avaient besoin de soins médicaux, alors que d’autres donnaient des aides médicales. Cette exposition se concentre aussi sur les “remèdes” qui ont été inventés et sur les médicaments et potions prodigieux de l’époque.

Site de l’exposition:http://www.tod.org.il/en/exhibition/jerusalem-a-medical-diagnosis/

Objets prêtés : des vases apothicaires historiques pour la conservation des médicaments à la pharmacie franciscaine de Jérusalem, des instruments liturgiques pour le soin des malades de la peste et du matériel d’archives.


Baroque du Saint Sépulcre. L’image de Jérusalem dans les Préalpes

Galleria Canesso, Lugano. 11/04/2014 – 01/06/2014

Cette exposition se focalise sur cinq peintures sur toile et un relief en argent de style baroque napolitain. Ces œuvres d’art magnifiques furent données par les Règnes de Naples et d’Espagne à la Custodie de Terre Sainte au seizième et au dix-septième siècles. Les peintures ont été réalisées par certains des artistes les plus célèbres de la Naples de l’époque ; deux d’entre elles proviennent de la Basilique du Saint Sépulcre et n’avaient jamais quitté Jérusalem avant cette exposition.

Pièces prêtées: trois peintures de Francesco de Mura, une du Maître de l’Annonciation et de Paolo de Matteis et un relief en argent attribué à l’atelier de de Blasio.


Trésors du Saint Sépulcre. Les cours royales d’Europe à Jérusalem

Château de Versailles, Paris. 16/04/2013 – 14/07/2013

Cette exposition présente 250 chefs-d’œuvres provenant d’un des derniers trésors de l’Occident, le Trésor du Saint Sépulcre. Certaines de ces œuvres d’art extraordinaires, données à la Basilique du Saint Sépulcre par les rois les plus importants d’Europe, sont exposées au public pour la première fois.
Il s’agit de présents somptueux, uniques au monde : disposés suivant leur provenance, ils montrent comment les différents rois européens se sont affrontés en générosité pour enrichir la splendeur du Trésor du Saint Sépulcre. L’exposition met en évidence l’immense fascination et le pouvoir d’attraction exercés par Jérusalem et les intérêts diplomatiques, politiques et religieux liés à la ville.

Site de l’exposition: http://www.chateauversailles.fr/les-actualites-du-domaine/evenements/evenements/expositions/tresor-du-saint-sepulcre?archive=1 

Pièces prêtées: plus de cent instruments liturgiques et parements, des œuvres d’art et des ouvrages d’artisanat, des objets historiques et de culte, des documents d’archives – un exemple incroyable des nombreux chefs-d’œuvres des collections de la Custodie de Terre Sainte.


En Terre Sainte, de la Croisade à la Custodie des Lieux Saints


Palais Royal, Milan. 17/02/2010 – 21/05/2010

En partant de la relation complexe entre chrétiens et musulmans pendant la période des croisades, l’exposition se concentre sur l’histoire des franciscains en Terre Sainte après la rencontre de Saint François avec le sultan Malik al-Kamil en 1219. Grâce à de nombreux accords avec l’empereur ottoman, l’ordre des franciscains fut l’unique ordre occidental à rester en Terre Sainte sans interruption, aux côtés des communautés chrétiennes orientales.

Sculptures, fragments de fresques, objets liturgiques et autre objets précieux illustrent les fameux Lieux Saints, comme l’Eglise de l’Annonciation de Nazareth, la Basilique du Saint Sépulcre, le sanctuaire de Lazzaro à Béthanie, l’Eglise de la Nativité à Bethléem et les sanctuaires du Gethsémani.

Introduction à l’exposition sous la direction de Père Piccirillo, défunt directeur du Musée Archéologique du Studium Biblicum Franciscanum (Custodie de Terre Sainte) :http://www.christusrex.org/www1/ofm/curr/TSeven3.html

Pièces prêtées: environ 150 pièces archéologiques parmi les plus importantes, des œuvres d’art, des articles historico-culturels et des documents historiques du Studium Biblicum Franciscanum.

 

 

 

 






 

Scroll to Top