22 Juillet 2019

Le catalogage au musée Terra Sancta de Nazareth

de MICHELE COLAIANNI

L’histoire des fouilles autour de la grotte de l’Annonciation de Nazareth commence en 1892 lorsque le Frère Benoît Vlaminck met au jour les vestiges d’un pavement en mosaïque de l’époque byzantine. Elle se poursuit avec l’intervention du P. Prosper Viaud qui, à plusieurs reprises, effectue des recherches archéologiques dans cette région (en 1889 et en 1907-1909).

C’est autour de cette période qu’est né le premier musée de Nazareth, destiné à accueillir les objets découverts lors de la
campagne de fouilles menée en 1955 sous la direction du P. Bellamiro Bagatti O.F.M. Aujourd’hui, le musée Terra Sancta documente toute la période d’occupation de la zone autour du sanctuaire actuel, de l’âge du bronze aux temps modernes, en passant par les époques romaine et croisée.

La campagne de catalogage à laquelle j’ai participé avec l’archéologue du Musée Terra Sancta, avait pour but principal de recueillir les mesures et les données des pièces exposées dans le musée, afin de les inclure dans la base de données générale. En même temps, nous avons mené une campagne photographique des objets, ce qui était nécessaire étant donné l’absence de photographies couleur dans la plupart des anciennes bibliographies.

Un tel travail ne visait pas seulement à documenter chaque trouvaille et sa disposition au sein de l’exposition, mais aussi à toutes les étudier en profondeur. Les experts en la matière pourront consulter, sur demande, les cartes produites, et accéder aux données les plus importantes sans avoir à quitter leur bureau.

Les collections de Nazareth abritent, entre autre, cinq pièces d’une grande importance pour l’histoire de l’art médiéval. Il s’agit de cinq chapiteaux historiés, réalisés pour la Basilique de l’Annonciation après le tremblement de terre de 1170 et qui, selon certains, n’ont pas été fabriqués avant 1187, année où l’armée de Saladin a conquis la plupart des territoires latins de Terre Sainte. Chaque chapiteau présente, respectivement, des épisodes liés à la vie des apôtres Pierre, Jacques le Grand, Thomas et Matthieu, et une représentation dont la signification suscite encore aujourd’hui la discussion. Ces chapiteaux sont précieux non seulement par leur excellent état de conservation, mais aussi parce qu’ils témoignent de la rencontre de la tradition occidentale avec la tradition orientale, ce qu’on retrouve tant dans leur style que dans leur iconographie.

La beauté de ces pièces, leur esthétique ainsi que les inscriptions conservées dans le musée font de la section du Musée Terra Sancta de Nazareth un trésor d’une valeur inestimable qui, je l’espère, continuera d’être valorisé grâce à notre travail de catalogage.

La Grotte de l’Annonciation dans la Basilique de Nazareth ©CTS

Etude pendant le catalogage ©Neva Gasparo

Rencontre entre saint Thomas et le Christ ressuscité, capitale de saint Thomas ©MET, New York