7 Octobre 2019

Les Radziwill – Histoire et héritage des princes

Il a inauguré à Vilnius, au National Museum – Le palais des Grands-Ducs de Lituanie – une exposition rétrospective sur la noble famille Radziwill, protagoniste de l’histoire lituanienne et polonaise du 16ème au 18ème siècles. Un calice et une patène faisant partie des collections du Terra Sancta Museum et offerts par Mikolaj Krzysztof Radziwill à la Custodie de Terre Sainte en 1583 seront aussi exposés.

« L’idée de l’exposition est venue du directeur du musée et notre conservateur en chef Przemyslaw Mrozowski », explique Gintarė Džiaugytė, responsable des expositions temporaires du musée. Le professeur Mrozowski, un membre du comité scientifique de la future section historique du Terra Sancta Museum a signalé au National Museum lituanien la présence de ces objets en Terre Sainte. « Les Radziwill sont restés l’une des plus riches familles du commonwealth lituano-polonais, même après la perte de leur pouvoir. On se souvient de nombreux membres de leur famille comme des protagonistes de l’histoire lituanienne et souvent entourés de légendes et de mystères comme Barbara Radziwill, sœur de Mikolaj Radziwill « Le Rouge », qui, follement amoureuse de Sigismund II Jagiellon de Pologne, a réussi à devenir sa femme et, après d’interminables vicissitudes pour faire reconnaître leur union, reine de Pologne. Un moment très important pour l’ascension sociale de cette famille ».

Le cadeau de la Custodie vient d’un second cousin de Barbara, Mikolaj Krzysztof Radziwill, surnommé « l’orphelin » par Sigismondo II Agusto Jagellone. Il se convertit du calvinisme au catholicisme et fit un pèlerinage en Terre Sainte en 1583, dont il reste un récit détaillé publié en polonais et en latin en 1601 (Hierosolymitana Peregrinatio).

 « Nous sommes heureux d’avoir découvert ce lien entre nos collections grâce à ces objets et d’avoir eu l’occasion de venir les chercher à Jérusalem » poursuit Dr.Džiaugytė qui est venu en Terre Sainte pour le prêt – « Cette exposition sera aussi l’opportunité de créer un dialogue entre nos institutions culturelles ».

L’exposition ouvrira jusqu’au 12 janvier 2020 au National Museum – Palais des Grands-Ducs de Lituanie Prince Maciej Radziwill à Vilnius.

Pour plus d’informations : www.valdovurumai.lt